Skip to content

Une réponse à la demande croissante d’examens du sommeil

Une réponse à la demande croissante d’examens du sommeil

Certaines pathologies à l’origine d’une insuffisance respiratoire chronique peuvent s’aggraver sous l’effet de mécanismes directement liés à l’état de sommeil. À titre d’exemple, 45% des patients souffrants de Bronchopathies Chroniques Obstructives (BPCO) présentent une baisse de l’oxygène dans le sang au cours de la nuit. Certains d’entre eux justifient d’un traitement spécifique après leur diagnostic. C’est pourquoi l’unité de sommeil de la Clinique Teissier joue un rôle important dans la prise en charge des patients respiratoires du Valenciennois. Le syndrome d’apnée du sommeil touche 4% des hommes et 2% des femmes de la population générale. Devant la demande croissante d’examens de sommeil, la Clinique Teissier a renforcé son équipement et 6 chambres, spécialement aménagées, sont entièrement dédiées au sommeil. Désormais, les patients seront reçus dans les mêmes locaux et par les mêmes équipes soignantes du diagnostic à l’appareillage. Nous espérons que les liens créés permettront d’améliorer la compréhension et l’observance des thérapeutiques.

Partagez cet article sur :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest