Skip to content

LES MARRONNIERS, PIVOT DE LA SANTÉ MENTALE

LES MARRONNIERS, PIVOT DE LA SANTÉ MENTALE

Dans une région composée de 49 établissements ayant une activité de psychiatrie (29 publics, 20 privés, parmi lesquels 9 ESPIC), le Centre de Psychothérapie « Les Marronniers » est acteur de la prise en charge de la psychiatrie pour adultes 62G13 sur le liévinois, par arrêté du 27 juillet 1977. Situé à Bully-Les-Mines, il est implanté au centre de la zone de proximité Lens – Liévin et à la limite de la zone de proximité Béthune – Bruay. Il couvre les communes de AblainSt-Nazaire, Aix-Noulette, Angres, Auchy-Les-Mines, Bully-LesMines, Givenchy, Grenay, Liévin, Mazingarbe, Souchez et Vermelles.

Le CMP de Bully-Les-Mines revendique un positionnement novateur dans la prise en charge psychiatrique. En effet, le Centre s’inscrit dans une dynamique nouvelle de prise en charge psychiatrique des patients adultes. Notons, par exemple, l’accueil séquentiel : alternative à l’hospitalisation à temps plein, il alterne des périodes d’hospitalisation et de retour à l’environnement quotidien. Il permet de maintenir un contact régulier avec le patient et favorise le rétablissement d’un espace psychique autonome.

Les équipes du Centre travaillent également autour des Thérapies Cognitivo-Comportementales (TCC), réputées pour leur efficacité dans le champ des troubles anxieux. Les TCC sont le socle de la nouvelle vague de la psychothérapie, à savoir l’étude d’une dimension psychocorporelle, au travers de la pleine conscience, l’hypnose et l’EMDR.

Très en vogue, la méditation pleine conscience invite à porter son attention sur le moment présent, sans jugement. Elle est destinée à soulager les causes les plus fréquentes de souffrances psychiques : dépression, mauvaise estime de soi, douleurs chroniques, dépendances, troubles du comportement alimentaire… Cet outil thérapeutique offre de larges possibilités, dans le cadre de pratiques individuelles ou collectives.

La thérapie EMDR repose sur l’idée que l’esprit possède, comme le corps, une capacité à s’auto-guérir. Elle utilise la stimulation sensorielle (visuelle, auditive ou cutanée) pour résoudre des symptômes liés à des événements traumatiques du passé (violences, accidents, décès, maladies graves, attentats… ou « simples » événements de la vie difficiles), source d’émotions ou de comportements inadaptés dans la vie quotidienne.

L’hypnose, de son côté, fait appel à la mobilisation des ressources internes du patient, de manière consciente ou inconsciente. Contrairement à la relaxation ou la méditation, un objectif thérapeutique est défini avec le patient. Il ne s’agit pas d’une thérapie magique et n’a pas pour but de manipuler le patient à des fins de spectacle ou commerciales. Cette pratique est particulièrement utile en anesthésie, dans la gestion de situations anxiogènes, ainsi que de troubles anxieux et phobiques ou de sevrage tabagique. L’hypnose ne se substitue pas aux stratégies médicamenteuses habituelles mais permet, bien souvent, d’avoir recours à des posologies de médicaments inférieures à ce que le patient prend habituellement.

Le Centre Les Marronniers a également pour projet de développer l’approche systémique familiale. La thérapie familiale et la pratique systémique peuvent se révéler utiles pour améliorer la capacité des membres d’une famille à se soutenir les uns les autres. Elle a la particularité d’apporter un regard et des pistes d’intervention autour de la triade famille-patient-professionnel et permet au patient de trouver, au sein de sa famille, une place adaptée, favorisant la rémission des symptômes. Les consultations, accessibles à tous, font suite à un suivi psychiatrique individuel existant ou à une hospitalisation en psychiatrie.

Enfin, la remédiation cognitive permet le traitement du déficit cognitif en restaurant les fonctions déficitaires ou en compensant par les fonctions préservées. A l’Hôpital de Jour, sont proposés différents programmes axés sur les cognitions froide et sociale. Ceux-ci s’adressent aux personnes atteintes de schizophrénie, leur offrant ainsi une meilleure gestion de leur quotidien et favorisant l’insertion sociale et professionnelle. La remédiation cognitive est un outil de soin efficace et en pleine expansion sur le plan national. Ces thérapies sont complémentaires et permettent de développer les ressources de stabilisation nécessaires à la santé psychique du patient. Seul le thérapeute sait quelle technique peut être privilégiée.

Soutenus par un plan de formation dynamique, les professionnels du Centre Les Marronniers développent régulièrement de nouvelles compétences dans les différents modes de prises en charge. Pouvoir proposer certaines de ces thérapies, à l’image de l’EMDR, est une vraie spécificité car peu de praticiens sont accrédités pour l’utilisation de cette méthode

Partagez cet article sur :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest